Parution RODF

Imagerie 3D : le clone virtuel

Volume 55 / Numéro 1 (Février 2021) Rédacteurs en chef L. Petitpas – O. Weissenbach Éditorial Avant-Propos   L’empreinte optique en orthodontie Gérard Duminil DOI: https://doi.org/10.1051/odf/2021003 PDF (5.676 MB) Références Résumé Cone beam « low dose » et orthodontie : une nouvelle modalité d’imagerie…  Jean-Michel Foucart, Nicolas Papelard, Laurent Petitpas et Jérôme Bourriau DOI: https://doi.org/10.1051/odf/2021004 PDF (4.948 MB) Références Résumé L’utilisation de fichiers 3D pour la …

Imagerie 3D : le clone virtuel Lire la suite »

Couverture de février 2020

Séniors et ODF

Vol. 54 – N° 1 – Février 2020
La population française va vieillir et c’est inéluctable. La perception de la vieillesse par la société change, les séniors rajeunissent, sont plus actifs et prennent soin d’eux. La notion de « bien vieillir » est largement répandue à travers les campagnes de prévention, les médias diffusent de plus en plus d’images de séniors beaux, dynamiques…

Couverture de novembre 2019

Session workflow numérique 2

Vol. 53 – N° 4 – Novembre 2019
La « révolution numérique » : ce bouleversement sociétal profond dont tout le monde parle ! Survenant dès les années 1950 dans les nations industrialisées, tous les domaines d’activité sont concernés et l’orthodontie évidemment n’y échappe pas !

Couverture de septembre 2019

Session workflow numérique 1

Vol. 53 – N° 3 – Septembre 2019
Nul doute que nous sommes aujourd’hui à l’aube d’une révolution de notre profession. L’avènement de l’imagerie, des empreintes et de l’impression tridimensionnelles, l’expression de la puissance des calculs à travers des algorithmes de propositions thérapeutiques…

Agénésies des incisives Latérales maxillaires

Vol. 53 – N° 2 – Mai 2019
Les agénésies des incisives latérales maxillaires soulèvent régulièrement des interrogations pour le praticien confronté à cette pathologie. C’est une anomalie régulièrement rencontrée dans notre pratique quotidienne. À chaque confrontation c’est un challenge esthétique et fonctionnel particulièrement délicat à relever…

Les molaires permanentes

VOL. 53 – N°1 – février 2019
Les molaires permanentes : pourquoi ce thème ? Premières molaires et Hypominéralisation Molaires-Incisives, augmentation des pathologies d’éruption des deuxièmes molaires, mise en place fonctionnelle ou extraction des troisièmes molaires (les dernières recommandations datant de 1999 !) conduisent à mener des réflexions sur ces secteurs postérieurs…

adipiscing vulputate, libero ultricies ut elementum venenatis, massa eleifend tempus in neque.